the boy next door de Penelope Ward

The boy next door de Penelope Ward

 

" Je ne savais pas pourquoi je me sentais si émotive à cet instant.

Il venait d'éveiller quelque chose en moi.

Je réalisai que j'attendais bien plus de la vie..."

 

Le résumé :

Nouvel appartement, nouvelle vie. La seule solution que Chelsea a trouvée pour définitivement tourner la page de sa relation amoureuse avec son ex, Elec, c'est de déménager. Le changement lui fera le plus grand bien et lui permettra de rencontrer d'autres personnes. Par exemple, le voisin d'en face, Damien, et ses deux chiens. C'est un artiste qui dessine des fresques magnifiques dans leur résidence. Il est amusant et sexy. Plus que son ex, même.

Partager le même palier est un peu compliqué au début : les chiens de Damien sont très bruyants, les murs un peu trop fins, mais ils deviennent les meilleurs amis du monde.

Chelsea qui pensait ne jamais oublier Elec, se surprend à imaginer bien plus qu'une simple amitié avec Damien. S'il semble attiré par elle, il insiste pour que leur relation reste purement amicale. Chelsea n'est pas sûre de pouvoir s'en contenter et surtout, elle veut en savoir davantage sur Damien, cet artiste dont elle est entrain de tomber amoureuse et qui paraît cacher bien des secrets.

 

" Ses yeux étaient rivés sur moi.

Je n'appellerai pas ça un regard noir, mais il ne souriait pas.

Le soleil tombait sur ces yeux bleus qui brillaient et contrastaient avec sa peau hâlée.

Jade avait raison : ce mec était vraiment sublime..."

 

Mon avis :

En commençant "The boy next door", je n'avais à aucun moment imaginé que ce roman avait un lien avec "Step Brothers", qui avait été un énorme coup de coeur.

L'histoire de Elec et Greta, les demi-frère et soeur par alliance qui étaient tombés amoureux l'un de l'autre, quand ils étaient réunis sous le même toit familial, puis un beau jour, Elec était parti, laissant Greta complètement anéantie... Sept ans plus tard, Elec assiste à l'enterrement de son père et revoit Greta. Mais il est maintenant en couple avec Chelsea. Il a refait sa vie. Cependant, l'amour ne les a jamais quitté, et Elec finit par succomber à Greta qu'il n'a jamais vraiment oublié... Elle est la femme de sa vie. Il en prend conscience et rompt avec Chelsea...

Nous retrouvons donc l'histoire de Chelsea dans The boy next door. Elle a pris un nouvel appartement, Elec ayant déménagé à New York avec Greta.

Elle veut recommencer sa vie et oublier l'homme qui l'a faite souffrir malgré lui.

Dans l'immeuble où elle réside, elle fait la connaissance de l'énigmatique Damien, un artiste qui peint de belles fresques sur les murs de l'immeuble. Leur approche ne démarre pas dans de bonnes conditions. En effet, les deux chiens de Damiens, des rottweilers, sont excessivement bruyants, et les murs sont trop fins.

Excédée par le bruit constant et les aboiements, Chelsea ira affronter le jeune homme pour mettre les choses au clair. Quelle surprise pour la jeune femme de se rendre compte qu'il est en fait le propriétaire de l'immeuble!

Passée les broutilles et chamailleries, ils deviendront les meilleurs amis et voisins. Mais Chelsea est de plus en plus attirée par le jeune homme au point de tirer un trait sur sa rupture douloureuse avec Elec.

Bien qu'il se montre protecteur et attentionné envers la jeune femme, Damien lui fait comprendre qu'il ne veut pas d'une relation autre qu'amicale entre eux...

Chelsea finira par découvrir le pot aux roses, et la raison de son entêtement à ne pas vouloir une relation plus sérieuse entre eux...

Un roman aussi tendre qu'amusant! On découvre donc Chelsea, l'ex de Elec complètement anéantie par l'abandon de ce dernier, qui va tenter de se reconstruire.

L'arrivée de Damien dans sa vie va l'aider à aller de l'avant et de trouver le grand amour dont elle ne pensait plus connaître.

Les secrets de Damien seront enfin dévoilés et l'auteur nous entraînera dans des passages stressants où l'on se morfondra aux côtés de notre héroïne.

La narration est principalement du point de vue de Chelsea avec un épilogue vu par Damien.

Une mention spéciale au "double D", les deux Rottweilers de Damien qui m'ont fait sourire et même rire à maintes reprises, et puis parce que j'adore cette race de chien, moi-même en ayant eu un!

The boy next door est un roman qui se lit facilement, sans trop de suspens, car on imagine facilement l'aboutissement de cette histoire. J'ai quand même préféré Step Brothers qui m'avait beaucoup plus ému.

J'ai adoré l'échange à la fin du roman entre Damien et Elec, qui par leurs paroles de "mâles" m'ont bien fait sourire!

Un roman donc à ne pas délaisser car il en vaut le détour!

 

Extraits :

" Je me fichais que Damien et moi soyons amis.

Quand il me regarderait, je voulais qu'il regrette la décision qu'il avait prise de me considérer uniquement comme une pote..."

 

 

" Il resta là, les yeux plongés dans les miens.

Pour la première fois, je sentais qu'il succombait à ses sentiments..."