Wind Dragons T2 Indomptable de Chantal Fernando

Wind Dragons T2 Indomptable de Chantal Fernando

 

" Je sais que je suis prisonnier de mes propres démons, de ma propre culpabilité, mais je ne mérite aucune rédemption..." (Arrow)

Le résumé :

Depuis la mort de la femme qu'il aimait, Arrow n'est plus que l'ombre de lui-même. Submergé par la culpabilité, le biker passe son temps à tenter d'oublier son chagrin sur sa moto, dans l'alcool et avec des strip-teaseuses.

Jusqu'au jour où il rencontre Anna.

La séduisante étudiante est protégée par son frère, un dur à cuire membre du redoutable gang de motards des Wind Dragons et qui veille à faire fuir tous ses potentiels petits amis.

Lorsque la jeune femme rencontre le ténébreux Arrow, c'est le coup de foudre. Et quand  elle chevauche la moto du bad boy, il est trop tard pour revenir en arrière.

Qu'importe l'avis de son frère, elle suivra Arrow aussi loin que la route les mènera. Quitte à se mettre en danger...

 

" Je n'ai pas besoin d'entraîner quelqu'un d'autre avec moi dans ma chute.

Ce qu'il faut que je fasse, c'est me tenir loin d'Anna, la première femme à susciter mon intérêt depuis très longtemps..." (Arrow)

Mon avis :

J'adore énormément cette bande de bikers.

Arrow m'avait ému dans le premier tome. La perte de la femme qu'il aimait, Mary, me donnait envie d'en savoir beaucoup plus sur ce personnage.

Cependant, je m'attendais à une histoire un peu plus crue! Car nous sommes immergés dans une communauté de bikers, et les hommes sont censés être sans pitié, et les femmes n'ont en aucun cas leur mot à dire, et encore moins poser des questions sur "leurs affaires".

L'arrivée de Anna, la soeur de Rake, va énormément déstabiliser notre biker adoré.

Ils ont une différence d'âge de quelques années, et pourtant leur attirance est obsédante.

Mais Anna est une vraie rebelle. Elle n'en fait qu'à sa tête. Elle n'a pas la langue dans sa poche, et se mêle un peu trop de ce qui ne la regarde pas. Au final, elle est l'entière opposée de Mary, la compagne d'Arrow qui s'est faite tuer lors d'un règlement de compte au Club. Il culpabilise sur sa mort, et depuis 5 ans, il s'interdit pratiquement toute relation charnelle avec une femme.

Anna se retrouve coincée avec toute la bande de motards, qui se charge de la protéger contre d'éventuelles attaques.

Lasse d'être sans arrêt surveillée, la jeune femme à fort caractère leur donnera à maintes reprises du fil à retordre.

Petit à petit, sa relation avec Arrow évolue. Ils tissent de véritables liens, et leur liaison deviendra intense.

Oui mais voilà, j'ai quand même ,été un peu déçue par le comportement d'Arrow. On le retrouve un peu guimauve sur les bords, certes les démons de ce drame d'il y a 5 ans le rongent. Mais face à la turbulente Anna, je ne l'ai pas trouvé aussi brut de décoffrage que dans le premier tome. Il est beaucoup trop effacé, on l'a connu plus drôle et plus arrogant. Là, j'avais presque l'impression qu'il était largement dominé!

Il aurait été aussi intéressant d'avoir quelques chapitres sur sa version pour savoir ce qu'il pense et ressent dans son esprit torturé.

L'histoire se déroule beaucoup trop vite. L'enlèvement d'Anna ne m'a pas paru vraiment crédible. On survole les scènes qui ne sont pas assez précises, et l'amitié avec Talon ne donne pas vraiment de surprises.

Un prologue du point de vue d'Arrow, et le reste de la narration est sur le point de vue d'Anna.

L'auteur a une écriture assez fluide, quelques passages ont un humour détonnant et il y a tout de même des émotions très captivantes.

En conclusion, j'ai quand même aimé ce deuxième tome, mais il ne sera pas un coup de coeur. Je n'avais pas, à certains moments l'impression d'être dans un monde de dur à cuire. Trop lisse, pas assez percutant à mon goût, mais Arrow reste quand même un personnage qui m'a séduite. Il était juste dommage qu'il soit beaucoup trop effacé.

J'espère que le tome 3 avec Trackers et Lana (la meilleure amie d'Anna) nous donnera un peu plus de piquant.

Une série toutefois agréable à lire avec des personnages attachants.

Merci encore à Maryline des éditions Eden Collection pour le SP.

 

Extraits :

" Vous est-il déjà arrivé de voir quelqu'un pour la première fois et d'avoir tout simplement "envie de lui"?

Quelque chose chez lui vous attire, de la même manière qu'un papillon de nuit est attiré par la lumière, sans rime ni raison.

Chaque fois que je regarde Arrow, je sens cette attirance.

Cette passion, ce désir.

Il y a quelque chose chez lui, qui m'attire..." (Anna)

 

 

" Je n'arrive pas à réfléchir lorsqu'il est si près de moi.

Puis, il me prend par surprise en effleurant mes lèvres des siennes.

D'abord subtilement, un simple baiser.

Un doux baiser.

Mais ensuite, ce baiser se transforme.

Je perds la tête.

Arrow m'embrasse..." (Anna)