Hades Hangmen T2 Sans foi ni loi de Tillie Cole

 

Hades Hangmen T2 Sans foi ni loi de Tillie Cole

 

" Il était mon fruit defendu, une tentation que je devais soigneusement maintenir loin de moi..."

 

Le résumé :

Chaque jour, Kyler Willis savoure la liberté des grands espaces sur sa moto, boit sans limites, et s'envoie en l'air avec les femmes les plus sexy. Désormais vice-président du gang  des Hades Hangmen, il ne se prive de rien... jusqu'à ce qu'une blonde torride entre dans sa vie.

Celle que son club et lui ont récemment tirée d'une secte sordide. Chargé de s'occuper d'elle, il s'aperçoit qu'elle serait peut-être la seule à pouvoir lui offrir l'impossible : un amour inconditionnel. Mais le nouveau prophète qui guide la secte est bien décidé à ne pas abandonner la jeune femme aussi vite.

 

" Quand mon regard avait croisé celui de cet homme pour la première fois, une douleur intense m'avait saisi la poitrine..."

 

Mon avis :

Avec ce tome 2 des Hades Hangmen, j'ai été immergé dans la pire des horreurs.

Si l'histoire de Mae m'avait bouleversé, ce qu'a vécu Lila est extrême...

Nous retrouvons le groupe de motards, les Hades Hangmen, et cette fois-ci, c'est Kyler Willis, le vice-président du club qui va se voir attribuer la tâche de s'occuper de Lila.

Delila (Lila) est une rescapée de la secte d'où s'était échappée Mae. Je pense que c'est la plus abimée de toutes (à voir, car je n'ai pas lu encore l'histoire de Maddie...).

Toute sa vie, elle a été endoctrinée sur des croyances qui ne sont que mensonges. Un lavage de cerveau purement et simplement. Elle a enduré tellement d'horreurs. Cependant sa foi ne lui permet pas de s'acclimater au seing des Hades Hangmen, car leurs pratiques et leurs façons de vivre sont pour elle un péché diabolique.

Sortie de sa communauté, elle ne connaît rien, et contrairement à Mae qui a eu la volonté de se défaire de l'Ordre, car elle était consciente que les pratiques exercées sur les jeunes femmes n'étaient pas normales, Lila, elle, est convaincue qu'elle doit y retourner pour être sauvée...

Qu'une tristesse!

La confier à Kyler de la part de Styx, a été finalement leur salut à tous les deux. Pourtant, on ne pouvait pas faire plus opposé!

Kyler, l'homme à femmes, va petit à petit changer au contact de cette jeune femme si pure, si soumise, si dévouée à sa foi en dieu, et tellement attachante par ses réactions si innocentes. Le grand blond, brut de décoffrage n'a pas fini de se ronger les sens!

J'ai souri à maintes reprises face aux questions de Lila et à ses interrogations. Puis le mal se déchaîne et frappe encore une fois....

Ce que va vivre Lila va être au-delà de l'impensable!

Les évènements vont s'enchaîner à une allure folle. Les atrocités beaucoup plus marquées que dans le premier tome.

Tillie Cole a une plume puissante, et a l'art de nous chambouler avec ses mots. Ce roman m'a emporté encore une fois, et l'évolution entre Kyler et Lila est bouleversante.

Les ténèbres et la lumière, l'amour et la violence... Cette série monte en crescendo au fur et à mesure de l'intrigue.

L'intensité des émotions est à son maximum. Quand on pense que cette histoire est basée sur des faits réels, cela fait froid dans le dos!

Le retour du nouveau prophète Caïn m'a laissé un peu sceptique quant à son comportement, et je me doute bien que l'on n'a pas fini d'en découdre avec lui...

Je vais donc enchaîner avec le troisième tome pour découvrir un peu plus l'histoire de Maddie ainsi que de Flamme qui est un personnage étonnant et intrigant.

Je suis accro à cette série, même si le thème est extrêmement dur et j'insiste, car les détails sont parfois choquants, mais les personnages sont tellement impressionnants et fascinants!

Une histoire prenante, captivante et accrocheuse.

Encore un coup de coeur pour ce deuxième tome qui m'a pris aux trippes.

 

Extraits :

" Il me faisait couvrir des frissons sur la peau.

Il était certes très beau à l'extérieur, avec ses longs cheveux blonds et ses yeux bleus si clairs, mais c'était une âme corrompue..."

 

" Il ouvrit les yeux et croisa aussitôt les miens.

Pendant un instant, il se contenta de me regarder.

Puis des rides apparurent au coin de ses yeux et l'ombre d'un sourire passa sur ses lèvres..."