Pour un éclat de lumiere Sara Agnes LPour un éclat de lumière de Sara Agnès L.

 

Extrait :

"Je chérirai la lumière que je t'aurais prise jusqu'à ce que le noir revienne."

Tout d'abord, je veux remercier Sara Agnès L. pour m'avoir permis de lire en Sp son sublime roman "Pour un éclat de lumière". Un roman douloureux, intense, mais tellement magnifique!

Le résumé :

Séquestrée. Violée.

Mia s'éveille dans un véritable cauchemar : emprisonnée dans une chambre isolée de tout, à la merci d'un homme masqué déterminé à la posséder corps et âme... Entre punition et plaisir, obscurité et lumière, commence alors un jeu malsain entre la victime et son ravisseur. Perdue dans un tourbillon de sensations, Mia devra céder aux désirs de cet homme si elle veut retrouver sa liberté. Au risque d'y perdre son âme...

" C'est à peine si tu m'as remarqué, d'ailleurs, j'étais complètement invisible à tes yeux. Et même quand tu as disparue, tu as continué à m'obséder..."

Mon avis :

Mia va se réveiller dans le coffre d'une voiture, ligotée, baillonnée, les yeux bandés. Elle se retrouve séquestrée dans un sous-sol. Dans le noir total, elle est emprisonnée dans une chambre isolée. Son ravisseur va la violer... Souvent...

Il porte un masque. Il lui fait la promesse de la libérer bientôt, mais il est déterminé à la posséder corps et âme.

Il prend son corps sans vergogne, et s'évertue à la faire jouir encore et encore... Au grand désespoir de Mia, quii se rend compte que son corps rend les armes, puisqu'il finit par prendre plaisir à tous ces sévices.

Mais son esprit lutte, elle ne veut pas lui céder.

Entre punitions et plaisir, et perdue dans les sensations que son corps exprime, un jeu malsain s'installe. "L'homme" ne lui laisse aucun répit. Il veut que son âme et son esprit lui appartiennent.

Mia résiste, mais son corps a déjà fini par capituler, et elle enrage de ressentir le plaisir que "l'homme" lui procure...

Au fur et à mesure que leurs bras de fer s'amenuisent, "l'homme" devient plus tendre et Mia va petit à petit développer le syndrome de Stockholm.

Ce comportement INCOMPREHENSIBLE de notre point de vue, nous démontre le phénomène psychologique et émotionnel que peut ressentir Mia envers son agresseur.

Le développement d'un sentiment de confiance, et même d'amour envers son ravisseur, tout comme le sentiment "positif" du ravisseur envers sa victime (syndrôme de Lima), peut être interprété comme une manifestation inconsciente de survie, ainsi, Mia se sent partiellement hors de danger, et susceptible d'influencer les émotions de son geôlier...

"Je n'étais qu'une ombre autour de toi, élude-t-il. Je cherchais en vain ta lumière..."

"L'obscurité est toujours attirée par la lumière, Mia, dit-il en relevant les yeux vers moi. Tu as percé mes ténèbres au premier regard, je t'ai vu comme on remarque un phare en plein naufrage. Je ne pouvais plus détacher mes yeux de toi. C'était... Un véritable coup de foudre."

Si vous êtes une âme sensible, abstenez-vous! Les premiers chapitres peuvent choquer! La description de ce que va endurer Mia est assez troublante.

Mais quel roman!!!! UN VRAI COUP DE COEUR!

Je n'ai pas pu le lâcher jusqu'à la fin! L'histoire évolue au fil des pages. Mia et "l'homme" vont développer un sentiment plus intense encore que le plaisir qu'ils se procurent.

L' auteur nous emmène dans un registre très dark, très sombre, mais petit à petit la lumière prend vie. Nos deux protagonistes vont développer une relation particulière. Même si on éprouve un sentiment de haine envers cet homme masqué et si mystérieux, on finit par s'attacher malgré tout au personnage.

Ce roman se découpe en deux parties. La première, la plus choquante, est celle de la séquestration de Mia. La seconde, après son retour à "la vie normale", et l'acharnement a vouloir retrouver son ravisseur, parce qu'il lui manque, elle lui a donné son âme, elle pense qu'il est toujours là quelque part, du moins elle l'espère...

Et moi aussi, j'ai espéré ces retrouvailles, parce que leurs âmes ne peuvent vivre l'une sans l'autre!

Ce qui a commencé par quelque chose de "sale", a fini par évoluer en quelque chose de magnifique!

La plume de Sara Agnès L. nous fait percevoir ce qui est beau dans cette relation, elle vise juste sur chaque émotion. Elle décrit merveilleusement bien et avec un réalisme époustouflant, toutes les scènes et les sentiments, tels que l'humiliation, la honte, la douleur, la soumission, mais pas seulement. Il y a aussi le plaisir, le désir, la jouissance et le dépassement de soi-même, sans parler du sentiment affectif qui se développe.

Ce roman contient des scènes très crues et violentes qui sont intenses, mais aussi des passages excitants, beaux et sensuels!

Malgré le côté très sombre de l'histoire, j'y est vu une belle lumière! L'auteur nous délivre un roman plus qu'addictif!

Je me suis laissée happer par ce roman, et je m'en souviendrai très très longtemps! UN ENORME COUP DE COEUR!!!!!

" Trois secondes, Mia. C'est tout ce que cela m'a pris pour graver à jamais ton visage dans ma mémoire. A croire que tu étais déjà là, quelque part, et qu'on venait de te ramener à ma conscience."

 

"Quelqu'un t'a appelé, se remémorre-t-il. "Mia". Soudain, c'est devenu le plus beau nom de l'univers. Puis tu as ri. Ton rire m'a hanté pendant des nuits."

 

LISEZ-LE !!! C'EST UNE MERVEILLE !!!