Romances et Coups de Coeur

Bienvenue sur ce blog !

Bienvenue sur le blog !

photo du blog

Je suis Géraldine, et je suis une passionnée des romans d'amours. J'ai créé ce blog pour vous partager mes coups de coeur de libraire, mes favoris, mes adorés...

Sur ce blog, chacun de mes messages parlera de livres. J'ai énormément de coups de coeur, mais j'ai des chouchous, des irremplaçables... En bref, vous aurez de nombreuses catégories, qui parleront toutes de la même chose : Les livres, et l'amour...

Je vous invite à découvrir mes lectures...

J'espère que vous aimerez mes avis !

Ah oui, j'ai écrit ma propre histoire (rien à voir avec mon type de lecture) c'est une histoire vraie sur moi ado et mon merveilleux cheval, mais le destin n'a pas été clément avec nous... Il est disponible sur toutes les plateformes numériques, le titre de mon roman est: "Pour l'amour de Caïd". 

 https://www.amazon.fr/Pour-lamour-Ca%C3%AFd-G%C3%A9raldine-Doria-ebook/dp/B077HZFCNH

 

Géraldine

Posté par Geraldine-11 à 20:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


22 juillet 2018

Black Heart de Molly Mc Adams

Black Heart de Molly Mc Adams

Black Heart de Molly Mc Adams

 

" SAUVE LILY. PROTEGE LILY. CACHE LILY. ENFERME LILY."

 

Le résumé :

Héritière d'un gang de la mafia irlandaise, Lily O'Sullivan vit dans une cage dorée. La jeune femme est surveillée en permanence par son garde du corps. Elle étouffe et n'aspire qu'à échapper à cette vie de prisonnière consentante.

Sa seule bouffée d'oxygène, c'est sa sortie hebdomadaire dans un café pour retrouver sa meilleure amie. Et un jour c'est là qu'elle fait la connaissance d'un inconnu. Beau, charmant, séduisant... En sa présence, elle ne peut s'empêcher de frissonner.

Cet inconnu enflamme ses sens et lui laisse entrevoir une autre vie. Il n'y a qu'un problème : il s'appelle Dimitri Borello, et c'est le chef d'un clan ennemi qui a assassiné des membres de la famille de Lily.

Un homme qui forcément, la tuera elle aussi s'il découvre son identité...

" Ce frisson par trop familier désormais courut sur ma peau.

Je tendis spontanément la main vers ma nuque pour en ressentir les effets, et je ne pus m'empêcher de regarder vers lui sous mes cils baissés..."

 

Mon avis :

Deux familles qui sont en guerre et qui se vouent une haine sans merci depuis de trop nombreuses années, et bien évidemment deux êtres qui vont tomber amoureux de leur pire ennemi...

On pourrait presque y voir un genre de Roméo et Juliette, mais en plus noir car les thèmes abordés sont extrêmement malsains: enlèvements, traffics d'humains, drogues et règlements de compte... On retrouve une continuité de l'histoire précédente avec des personnages nouveaux, on fait allusion à William, le trafiquant d'êtres humains, qui était très présent dans le premier tome.

Beaucoup de rebondissements et de révélations multiplient les émotions de nos personnages et de nous, lectrices.

 

" Je laisserais mon coeur se briser un millier de fois si cela signifiait que je resterais un millier de jours de plus avec lui..."

Lily O'Sullivan est la fille de Mickey O'Sullivan, le roi de la pègre qui préside et dirige le gang Holloway.

Après que son frère Aric ait trouvé la mort face au gang du clan adverse, les Borello, Lily a disparu de la circulation et est cachée de tout le monde. On la croit morte.

Kieran et son meilleur ami Beck veillent sur elle, et ils l'ont installé dans le pavillon des invités au domaine Holloway.

Le couple Lily/Kieran ne tient plus la route. Elle se rend compte qu'il s'est éloigné d'elle depuis 4 ans, et que leur amour n'est plus. Le nightshade est trop souvent appelé aux côtés de l'ignoble père de la jeune femme, et ce qu'elle découvre la glace d'horreur. Mickey trempe dans des ventes aux enchères d'humains et des enlèvements de femmes, elle pense que Kieran est dans la combine...

Lily qui est enfermée dans une cage dorée mais prisonnière de sa vie malgré elle, a des convictions, et elle veut se sortir de cette vie-là. Elle est courageuse, et sous ses airs fragiles, elle peut se montrer impitoyable.

Demetri Borello a repris les rênes de son gang familial à la mort de son père alors qu'il n'avait que 13 ans. Sous ses airs de dur à cuire, c'est un jeune homme droit et honnête qui dirige son clan vers un avenir meilleur, cependant il est aveuglé par la haine et la vengeance du clan O'Sullivan...

Lily échange des regards et des petits mots avec un inconnu qu'elle croise à chaque fois dans un bar, mais ils ne se sont jamais adressé la parole.

Dare est subjugué par cette jeune femme secrète qui se pointe tous les lundi dans son bar, depuis maintenant 2 ans. Elle l'intrigue mais à part des petits mots glissés sur sa table, il ne lui a jamais parlé...

La narration est du point de vue de nos deux héros, Lily et Dare.

Le prologue est court mais perturbant...

La plume de l'auteur est fluide, les chapitres sont prenants et captivants.

Tous les personnages secondaires ont leur importance dans les deux clans.

Un deuxième tome moins Dark que le premier, mais tout aussi sombre.

Merci à Maryline des collections Eden pour le sp.

 

Extraits :

" - Alors, action ou vérité?

J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure.

Chaque battement si fort que j'étais sûre qu'il les sentait dans son corps collé contre le mien.

- Vérité, murmuré-je..."

 

 

" Je me suis laissée envoûter par un inconnu.

Je ne sais pas comment c'est arrivé, mais je pense que je suis tombée amoureuse de lui.

C'est mon pire ennemi et je ne me suis jamais sentie aussi en sécurité que dans ses bras la nuit dernière.

Même après avoir appris qui il était, je savais qu'il n'y avait aucun autre endroit où j'avais envie d'être..."

 

 

Posté par Geraldine-11 à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 juillet 2018

Dark Love Tome 2 Fascination de Nashoda Rose

Dark love Tome 2 Fascination de Nashoda Rose

 

Dark Love Tome 2 Fascination de Nashoda Rose

 

" Il passa un bras autour de mon cou et m'attira contre lui.

Cette soudaine preuve d'affection me prit totalement au dépourvu et je me retrouvai blottie contre sa poitrine.

Il embrassa le sommet de ma tête, puis caressa tendrement mes cheveux.

Le bout des doigts effleura la peau de ma nuque, et ce geste intime me coupa le souffle..."

Le résumé :

Ream, le guitariste star d'un roupe de rock, est un homme égocentrique et odieux. Mais ses allures de Bad Boy le rendent terriblement sexy. Dans ses bras, Kat a  connu des jours intenses de sexe, c'est le meilleur amant qu'elle ait jamais connu.

Le corps à corps torride prend brusquement fin le jour où Ream découvre qu'il commence à éprouver des sentiments pour Kat. Il préfère fuir et disparait pour une tournée de plusieurs mois avec son groupe, sans donner aucune nouvelle.

A son retour, la jeune femme ne l'a pas oublié, mais elle a appris à le détester. De son côté, Ream retombe sous son charme. Et même s'il risque de la faire souffrir à nouveau, il est trop fasciné et trop égoïste pour renoncer. Il fera tout pour qu'elle soit à lui, maintenant et pour toujours...

 

" Merde. Ream était déterminé, mais j'étais bornée.

Et quand j'avais une chose en tête, je ne baissais pas les bras.

D'après les médecins, c'était à cela que je devais ma survie; j'étais trop obstinée pour mourir..."

Mon avis :

Après avoir découvert Logan et Emily dans le tome 1, j'étais impatiente de lire ce deuxième tome sur Ream et Kat.

Ces deux personnages qui cachent de bien sombres secrets, étaient présent dans le premier volet.

Kat est la meilleure amie d'Emily. Avec son frère Matt qui s'est chargé d'elle à la mort tragique de leurs parents, alors que Kat n'avait que 10 ans, ils avaient également recueilli Emily qui avait un passé bien difficile...

Ream fait parti du groupe de rock de Logan. Après la sombre histoire qui est arrivée à Emily et à Logan, Ream et Kat s'étaient rapprochés à la ferme où ils habitent tous ensemble.

Tandis qu'Emily soigne des chevaux maltraités, Kat les peints sur des toiles.

Ream et Kat ont vécu une histoire très forte ensemble mais le jeune homme l'a laissé tomber au pire moment de la vie de Kat.  Elle lui en veut énormément et lorsque le groupe revient après une longue tournée de 8 mois, elle refuse de lui laisser la moindre chance pour la reconquérir...

Ream a changé et il est prêt à tout pour faire comprendre à sa Kitkat qu'il ne la laissera plus jamais tomber.

Malgré ce que Ream va découvrir sur ce que cache Kat, je dois dire que j'ai trouvé cette jeune femme admirable. C'est une combattante, malgré ce qu'elle endure, ses douleurs, ses troubles, sa sensibilité et sa vulnérabilité, elle est courageuse, et je ne m'attendais pas du tout à ce genre de secret lorsqu'il a été dévoilé, et je l'ai d'autant plus admiré pour sa ténacité.

Ream est le Bad Boy arrogant, renfermé, qui dévoile petit à petit son plus sombre secret. Un passé plus que douloureux, cette âme brisée a cotoyé l'enfer pendant de longues années, et j'en ai eu le coeur brisé pour lui.

De plus, les fantômes de ce passé ignoble vont refaire surface pour obtenir vengeance...

Les rebondissements s'enchainent, je n'ai rien vu venir sur certaines personnes.

L'auteur aborde des sujets très très difficiles, les thèmes encore une fois font mal : maladie, inceste, vengeance et autres.

L'émotion est au maximum, le suspens et la tension sont palpables.

Des passages torrides pour notre plus grand bonheur!

Ce tome démarre sur un prologue, puis le premier chapitre est sur Ream, ce qui nous situe sur sa relation avec Kat. Ensuite la narration reste du point de vue de Kat.

Quelques passages en italiques en début de chapitre nous font comprendre petit à petit du drâme qui s'est produit, et de l'ignomité de ce qu'a vécu notre personnage principal.

Ce deuxième opus est différent de l'histoire de Logan et Emily, mais tout aussi tragique et intense.

On retrouve avec plaisir toute leur bande d'amis et j'ai hâte d'en savoir plus dans le prochain tome, sur Chrisis, un des membres du groupe, avec l'héroïne que l'on découvre à la fin du tome 2, et dont je ne peux dévoiler le nom, pour ne pas révéler le suspens de l'histoire...

Un très gros coup de coeur pour Ream et Kat!!!

Merci à Maryline des éditions Eden Collection pour le sp!!!

 

Extraits :

" L'électricité entre nous provoquait des étincelles partout dans l'air.

Je retins mon souffle.

Il était si près de moi que,  si je me hissais sur la pointe des pieds et m'approchais de quelques centimètres, nos lèvres se toucheraient..."

 

 

 

" Je ne plaisante pas Kat.

Que tu sois mon amie, ma petite amie ou ma putain de femme, je t'interdis de me tourner le dos quand d'autres filles tentent d'attirer mon attention car, quelle que soit notre relation... tu es plus importante à mes yeux qu'aucune d'entre elles..."

Posté par Geraldine-11 à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 juillet 2018

Hades Hangmen T4 Au dessus des lois de Tillie Cole

Hades Hangmen T4 Au dessus des lois de Tillie ColeHades Hangmen T4 Au dessus des lois de Tillie Cole

 

" Elle avait l'air si triste, si vaincue que ma poitrine se serra.

Je ne la connaissais pas, mais je m'en moquais.

Elle était la première personne à qui j'avais parlé, sans arrière pensées sous le poids de notre foi me dictant mes paroles ou mes actes.

Elle ignorait que j'étais le prophète désigné par notre oncle.

Elle ne savait pas que j'étais le traître chez les Hangmen.

Elle ne me connaissait que comme un prisonnier invisible, un pêcheur rejeté par les autres, comme elle..."

 

Le résumé :

Depuis l'échec de son plan, Caïn n'est plus qu'un être brisé, croupissant au fond d'un cachot. Lui qui a vécu et roulé avec le tristement célèbre gang de bikers Hades Hangmen, au nom d'une foi lui promettant la gloire, n'a désormais plus rien...jusqu'à ce qu'une nouvelle voisine de cellule éveille en lui un instinct protecteur longtemps oublié. Tandis qu'ils se rapprochent, Caïn est de plus en plus décidé à réparer ses torts pour sauver celle qu'il aime par dessus tout... même si cette bataille doit le mener aux portes de l'enfer.

 

" Des picotements coururent le long de ma colonne vertébrale et elle déglutit nerveusement.

Une douce teinte rosée colorait ses joues, et ses yeux sombres scintillaient.

Elle avait la peau soyeuse et pâle.

Ses pommettes hautes et bien définies invitaient le regard à descendre vers ses lèvres pulpeuses d'un rose intense..."

Mon avis :

Le tome 3 des Hades Hangmen avec l'histoire de Flamme et Maddie m'avait ému au possible. Je pensais qu'il serait mon préféré... C'était avant de lire l'histoire de Caïn/Rider.

Ce quatrième tome se place en tête de liste.

Tillie Cole a su, une fois de plus me catapulter dans ce monde d'horreur et de noirceur, mais aussi de courage et de rédemption.

Caïn/Rider, je l'ai détesté par ses agissements, ses trahisons, ses manipulations, et j'ai fini par l'aimer dans ce tome, car j'ai eu mal pour lui et j'ai souffert avec lui...

Le pardon... Finalement Rider le mérite car il a été abusé, manipulé par son horrible frère Judas, toute sa vie.

Depuis que Rider s'est rebellé face aux pratiques incestes de son jumeau, nous le retrouvons enfermé dans une cellule, maudit par son frère et par son peuple. Il est battu sauvagement sous les ordres de son jumeau démoniaque et n'attend plus qu'une seule chose : mourir.

Pendant ce temps, Judas continue d'endoctriner son peuple et prépare une guerre destructrice contre les Hades Hangmen.

Alors qu'il pense avoir touché le fond et ne jamais se sortir de cet enfermement, Rider va découvrir qu'il a une voisine dans la cellule à côté de la sienne. Harmony a été déclarée par Judas une femme maudite d'Eve.

Enfermée et isolée de tous, elle doit épouser le (faux) prophète, Judas, pour sauver leur peuple de la malédiction stipulée dans les écritures saintes de leur communauté.

Rider et Harmony vont communiquer à travers leur cloison et un lien indéfectible va les pousser l'un vers l'autre. Rider va tomber fou amoureux de la jeune femme, et découvrir des émotions qu'il n'a jamais connu aussi forte de toute sa vie.

Cet amour le poussera à se surpasser pour tenter de libérer la femme qu'il aime de l'horrible union qui l'attend avec Judas. Même s'il doit en mourir, il doit tout tenter.

Mais même en dehors de la secte, Rider prendra le risque de mettre sa vie en jeu pour pouvoir ramener Harmony auprès des siens. Et les membres de la famille d'Harmony vivent avec les Hades Hangmen... qui lui vouent une haine sans merci...

 

" Je caressai ses longs cheveux blonds et mon coeur se gonfla quand son souffle se troubla à mon contact.

L'esquisse d'un sourire naquit sur mes lèvres, mais il se dissipa vite en songeant à ce qui l'attendait.

Juda.

La cérémonie.

L'échange sacrificiel...

Une vie de cervitude et d'horreur..."

J'ai adoré le personnage de notre héroïne, Harmony. C'est une femme forte, malgré toutes les horreurs qu'elle a subi. Elle est volontaire et déterminée à sauver ceux qu'elle aime. Les rebondissements n'en finissent pas et nous propulsent dans des scènes apocalyptiques.

Tillie Cole a superbement mené l'histoire de Caïn/Rider. De l'homme détestable que l'on pensait qu'il était, Caïn/Rider est écrasé par la culpabilité. Choqué par les agissements du seul membre de sa famille dont il pensait être aimé, et après avoir trahi le club des bikers, les Hades Hangmen qui l'avaient accepté comme un membre à part entière, Caïn/Rider se rend compte que tout ce qu'il croyait bien faire pour sa communauté n'était en fait que désillusion et atrocité, lorsqu'il prend conscience des horribles machinations de son psychopathe et pédophile de frère.

Nous apprendrons à connaître Caïn/Rider tel qu'il est réellement, et Harmony sera la seule à vraiment percevoir le bon qu'il y a en lui.

Malgré l'homme brisé et complètement perdu qu'il est devenu, l'auteur retourne la situation en sa faveur, en nous montrant ses véritables faiblesses, et elle parvient à nous faire aimer cet homme et lui faire accorder le pardon.

Un roman intense en émotion, choquant à maintes reprises, très dur sur le contexte, mais aussi cruel et sans pitié, émouvant au possible et triste sur certains passages.

J'ai hâte d'être au mois de septembre pour découvrir l'histoire avec AK, Phoebe, tous les membres des Hades Hangmen, ainsi que Rider, dont l'histoire n'est pas complètement clôturé.

Un gros gros coup de coeur pour ces personnages et une série vraiment prenante et captivante, un tome 4 que je classe en tête de liste.

Vite, vite, vite!!!!

Je remercie Guillaume Missonnier des éditions Milady pour le SP.

Extraits :

" Je me penchai pour lui relever le menton et l'embrasser lentement, tendrement, et le plus longuement possible.

Je savais que c'était sans doute la dernière fois que je pourrais la toucher ainsi, être aussi proche d'elle..."

 

" Mon coeur s'emballa.

Je lisais la sincérité dans ses yeux.

Bon sang, ces derniers jours m'avaient prouvé à quel point elle m'aimait vraiment.

C'était très déstabilisant.

Bella estimait que je lui avais sauvé la vie, alors qu'en vérité, c'était elle qui m'avait sauvé, de bien des façons..."

 

 

 

Posté par Geraldine-11 à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juillet 2018

Une toute dernière fois de Emma Green

une toute dernière fois de Emma Green

Une toute dernière fois de Emma Green

 

" Je me maudis d'avoir fui.

Puis de l'avoir laissé m'embrasser.

Je tuerais pour qu'il revienne.

Je le supplie silencieusement de ne pas le faire.

Et je rêve en secret qu'il me désobéisse..."

 

Le résumé :

June et Harry, Liv et Tristan reviennent pour un ultime tome des jeux.

Ils ont passé leur vie à jouer.

Mais cette fois les règles ont changé.

Trois ans plus tôt, June a tout quitté sans prévenir personne, emportant avec elle son plus terrible et plus précieux secret.

Quand Harry la retrouve enfin, il découvre aussi le petit garçon qu'elle a eu de lui. Sans lui.

Aujourd'hui, l'homme qu'elle aime encore a décidé de refaire sa vie.

Déjà engagé auprès d'une autre, incapable de lui pardonner, Harry Quinn ne veut plus jouer.

Pourtant, les deux écorchés qui s'aimaient tant vont devoir apprendre à se détester sans se quitter. Avec, entre eux, cet enfant qui les lie à tout jamais. Et cet amour infini qui a envie de crier "toujours".

Trahi, il s'est juré de ne jamais lui pardonner.

 

" J'ai survécu quand tu étais loin de moi...

Mais je crève que tu sois si près..."

 

Mon avis : ( coup de foudre ! Inoubliable!)

J'ai terminé "Une toute dernière fois" avec un noeud dans la gorge. Parce que cette fois, le chapitre des Jeux est terminé! Que d'émotions!!! Dire au revoir à Liv et Tristan, et à June et Harry, quitter Key West et tous les personnages est un vrai déchirement. Mais après avoir dévoré cet ultime tome jusqu'à la fin, je me suis dit que reprendre toute la série me permettra de tous les retrouver au complet, car c'est sûr qu'ils vont me manquer!

Cette série que j'ai du mal à quitter, et ces personnages si intenses et si attachants vont laisser un énorme vide derrière eux.

Plus qu'un coup de coeur puissant et intense qui m'a emporté très loin à Key West, avec le destin de June et Harry scellé par un petit bout de chacun...

June et Harry, deux êtres déchirés qui n'ont pas eu l'enfance qu'ils méritaient. Ils s'aiment à la vie à la mort. Un amour parfois destructeur, mais spécial, unique, malgré les épreuves qu'ils traversent.

Ce dernier tome sur Harry et June m'a emporté dans un tourbillon d'émotions multiples. J'ai souffert avec nos deux amoureux torturés. J'ai une immense affection pour June, cette jeune femme qui a passé son temps à fuir, mais jamais sans raison!

Malgré tout ce qu'elle a traversé depuis sa plus jeune enfance, June est une jeune femme forte, déterminée, qui puise maintenant sa force dans "le soleil" de sa vie.

Elle s'accroche pour son fils, et pour Harry aussi...

Mais ce dernier m'a parfois faite râler par son comportement. Oui il a encore été perdu après la fuite de June, trois ans auparavant. Il a cru ne pas s'en remettre. Mais malgré sa descente aux enfers, Harry a toujours eu sa famille pour le soutenir...Pas June...

Il pense être heureux s'il épouse Athéna, qui vient d'une famille snob et riche, mais quand est-ce qu'il ouvrira enfin les yeux?

L'adrénaline, les frissons, l'impulsion, il n'y a qu'avec June qu'il peut ressentir toutes ces émotions.

Choisir Athéna pour ne plus souffrir?

Qu'en est-il de June? Elle a toujours TOUT surmonté toute seule. Elle n'a aucune famille, aucun appui. Elle est, cette fois-ci encore, déterminée à récupérer l'amour de Harry et surtout sa confiance. Elle va devoir se battre comme une lionne. Son côté naturel est vraiment son arme la plus secrète. June ne joue plus. Jamais. Et elle a toujours fait passer le bien-être des autres avant le sien!

Chapeau bas à la merveilleuse et déjantée Betty Sue. Cette grand-mère de 96 ans est exceptionnelle à tous les points. Cette fois, on sent qu'elle s'essouffle, mais elle reste le roc de cette famille brisée, qui tente de se réconcilier avec la vie... Elle est toujours d'aussi bon conseil (accompagnée de son cher rhum thérapeutique) pour les gens qu'elle aime, n'hésitant pas à bousculer un peu les incertitudes de certains.

C'est une personne très importante pour June, qui a toujours considéré le refuge de Betty Sue comme salvateur. Car la vieille dame est maligne, et voit de loin ce que d'autres ne voient pas encore.

Je l'ai adoré à Betty Sue! On aimerait avoir une personne comme elle dans notre vie! Un vrai trésor!

La mama italienne, Sienna Lombardi est toujours aussi austère, mais on sent également un changement se produire petit à petit, sûrement depuis qu'elle a fait la connaissance de Sonny Harrison, son petit fils.. Elle se déride, même si elle se montre toujours aussi froide envers June, on sent bien qu'elle capitule un peu.

Liv et Tristan, toujours aussi amoureux, sont très présents. La complicité retrouvée de Liv et de June fait chaud au coeur, car June en a bien besoin.

Tristan est un peu plus méfiant vis à vis de June, car il a vu son petit frère souffrir après la fuite de la jeune femme. Cependant, Tristan a la tête sur les épaules, et voit bien des choses. Il se montrera petit à petit plus clément et moins froid avec cette dernière.

On retrouve donc nos personnages trois ans après le départ de June. Harry va enfin découvrir la raison de sa fuite. Ce secret qu'elle a si bien gardé mais qu'elle ne peut plus cacher. Elle souffre et elle tente de faire comprendre à Harry qu'elle n'a jamais cessé de l'aimer.

Harry lui, pense avoir enfin touné la page et s'être reconstruit. Mais découvrir qu'il a un fils et revoir June le met en rage et il lui fait payer son abandon et sa trahison. Mais pour quelqu'un qui ne voulait pas d'enfants, sa réaction avec son fils, m'a ému, il apprend son rôle de papa comme il peut et ça lui va bien...

Il se montre détestable à plusieurs reprises, il dit des choses cruelles, mais n'arrive pas en s'enlever de la tête son amour d'enfance. " A la vie, à la mort".

Pauvre June!!! elle m'a énormément ému, car au final, c'est elle qui souffre le plus!

Harry a refait sa vie. Il est fiancé. On peut comprendre sa réaction et son besoin d'en faire baver à June, mais j'ai repris ma respiration quand j'ai vu que malgré tout il doutait de lui, et qu'à maintes reprises il ait flanché face à "l'amour de sa vie"... Parce que oui c'est dur à admettre pour Harry, mais il l'aime toujours...

June est combative, et malgré les nombreuses fois où elle envisage de baisser les bras pour le bonheur de Harry, elle n'abandonne pas pour autant, et fera tout pour lui prouver que rien n'est fini et qu'ils peuvent encore être heureux ensemble.

Elle m'a fait beaucoup de peine par moment, et j'en ai voulu à Harry de se comporter avec elle ainsi.

Une page qui se tourne également sur l'affaire Remington, mais je comprends la déception de June. Cependant, ce revirement lui évite une nouvelle confrontation et la jeune femme mérite enfin un peu de paix.

Quant à la fiancé de Harry, Athéna, je l'ai détesté dès le départ. Trop mielleuse, elle cache bien son jeu, et quelque part elle sait qu'elle ne fait pas le poids face à June... Juno, ce petit surnom affectueux que les membres de la famille de Harry emploient régulièrement.

Voilà! On referme le chapitre Key West!!!!

Emma Green conclue cette magnifique suite de Jeux Imprudents, et met un point final en réunissant tous les personnages de cette famille si particulière... Une toute dernière fois.

June et Harry m'ont chamboulé comme jamais. Ils sont poignants et explosifs. J'ai retenu mon souffle à maintes reprises. J'ai souffert avec eux. J'ai ri avec eux.

Emma Green m'a transmis encore une fois des émotions de dingue. Je n'oublierai pas de si tôt cette saga ultra poignante. Mon coeur est resté à Key West pour un très long moment.

INTENSE!!! SUBLIME!!! CAPTIVANT!!!

Un bijou de sensations, un coup de coeur, un coup de foudre, je les aime tout simplement!

Un grand merci à Léa et Carole des éditions addictives pour le SP.

Je n'attend plus que le format papier en septembre pour compléter ma collection dans ma bibliothèque, parce qu'il y a des romans, quelquefois, qui vous touchent tellement en plein coeur, que l'on ressent le besoin de les avoir tout près de soi!!!

 

Extraits :

" - Il t'a cherché pendant des mois Juno, il a cru que...

- Je sais. Je dois être morte pour lui.

Mon coeur essaie de mourir pendant que je prononce ces mots.

En tout cas, il me fait mal comme s'il s'arrêtait de vivre peut-être juste pour voir ce que ça fait..."

 

 

" Quelque part au fond de moi, j'ai la certitude que cet Harry là m'aime encore..."

 

Posté par Geraldine-11 à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


01 juillet 2018

Too Late de Colleen Hoover

Too late de colleen hoover

Too Late de Colleen Hoover

 

" J'ai envie de jeter mes affaires dans une valise.

De partir pour ne jamais revenir.

Je veux m'en aller, m'en aller, m'en aller.

Mais je ne peux pas.

Car je ne serais pas la seule à en payer les conséquences..." (Sloan)

 

Le résumé :

Sloan n'a jamais eu une vie facile et elle a toujours dû se battre pour obtenir ce dont elle avait besoin. C'est justement pour échapper à une situation sans issue qu'elle a accepté de partager la vie de son petit ami, Asa.

Depuis, elle étouffe dans cette relation toxique; de plus, c'est un homme à la morale douteuse qui se livre à de multiples trafics. Elle n'a pas le choix de partir et décide de supporter ce qu'il lui fait subir jusqu'à ce qu'elle puisse lui échapper.

Seule. Personne ne peut l'aider à sortir de cette situation. Sauf peut-

être Carter, cet étudiant aux multiples secrets qu'elle vient de rencontrer.

Asa est prêt à tout pour garder Sloan. Il a besoin d'elle et il fait tout pour la persuader qu'elle ne peut pas se passer de lui.

Personne ne s'interposera entre Sloan et lui.

Sauf peut-être Carter.

 

" Sloan, attends.

Elle se retourne vers moi.

La fille que je regarde en ce moment n'a rien à voir avec celle de ce matin.

Celle-ci est fragile. Apeurée. Brisée..." (Carter)

 

 

Too late bis de colleen hoover

Mon avis :

Ce roman est différent car plus tordu et plus morbide que les histoires dont nous a habitué Colleen Hoover.

J'ai vu passer quelques avis mitigés sur Too Late et j'ai bien évidemment voulu me rendre compte par moi-même si le sujet me plairait ou pas.

Pour ma part, le résumé me donnait fortement envie de lire ce roman, qui pourtant avait l'air d'en décevoir quelques unes...

Je l'ai attaqué et je ne l'ai plus lâché!

Décidément, quel que soit le thème, Colleen Hoover a ce précieux don de nous emmener à devenir accro à ses histoires et à ses personnages.

Ce thème là est beaucoup plus noir...

Tout comme la construction du roman, nous avons trois narrations : celle de Sloan, celle de Carter/Luke et bien évidemment celle de Asa.

Colleen Hoover explique au début de son livre qu'elle a "cassé les règles" sur la construction du roman. Effectivement, il y a plusieurs épilogue, et un prologue en fin de roman. On pourrait penser que celà n'a ni queue ni tête, mais elle précise qu'à la fin de l'écriture de son roman, elle a continué a rajouter des chapitres, mais qu'elle ne voulait pas les déplacer, qu'elle voulait les laisser tel quel comme elle voyait son histoire. Et elle a bien fait! Cela ne m'a pas du tout perturbé. Au contraire, avant d'arriver au point final, on revient sur des passages avant, après, et tout prend son sens.

Sloan est une jeune femme qui n'a pas eu une enfance heureuse. Elle a dû gérer très tôt son frère qui est né prématuré et qui a des séquelles mentales. Elle réussit à le faire placer dans un centre pour qu'il reçoive les meilleurs soins, car sa mère, alcoolique n'est pas apte à s'en occuper.

A la fac, elle fait la rencontre de Asa.

Asa, qui a jeté son dévolu sur Sloan. Il se montre gentleman au départ, mais bien vite la jeune femme va se rendre compte que tout va trop trop vite entre eux. Elle n'a pas d'endroit fixe où dormir, et Asa est sur son chemin au moment où elle est le plus démunie.

Cependant, elle se rendra compte au fur et à mesure qu'elle vient d'entrer en enfer. Asa n'est pas celui qu'elle croyait. Il trafique et touche à la drogue. Sa maison est toujours emplie de monde pour toute sorte de soirées et d'orgies.

Ce qui sauvera Sloan, c'est l'amour obsessionnel qu'Asa a pour la jeune femme...

Elle va rencontrer à la fac, Carter, un jeune homme qui l'attire. Il est beau, il a de l'humour, mais elle ne sera pas au bout de ses surprises lorsqu'elle se rendra compte qu'il est en "affaire" avec Asa... Qui est réellement Carter?

Un livre qui au départ n'était destiné qu'à la plateforme Wattpad, puisque Colleen n'avait pas l'intention de le publier. Mais aux vues de l'engouement de ses lectrices, elle a continué à l'écrire jusqu'au bout. Il a même fini par être édité, et l'auteur a voulu laisser la construction de ces chapitres tels quels, d'où des prologues et des épilogues en fin de roman qui nous font remonter le temps, ou sauter d'un bond en avant.

Personnellement, bien que de nombreux avis ont été négatifs, il a été pour moi un énorme coup de coeur!

Sloan est en couple avec Asa, non plus par amour comme elle le croyait au début, mais parce qu'elle a besoin de lui pour faire face aux dépenses financières de son frère handicapé. Asa est dangereux, c'est un gros trafiquant de drogue et elle le craint.

Un thème très sombre ou viol, drogue, violence en tout genre agrémente le roman du début à la fin.

Contrairement à certains avis sur Sloan, j'ai trouvé que bien au contraire, elle était courageuse et aussi très intelligente.

Elle rencontre Carter, étudiant comme elle, et partage le même cours d'espagnol que lui. Ils nouent rapidement une vraie complicité et une grande alchimie. Mais Carter cache certaines choses... Qui est-il?

Asa est un homme dangereux, psychopate et atteint de schizophrénie. Il est entouré en permanence de beaucoup d'hommes de main pas plus net que lui.

Les chapitres qui lui sont consacrés nous prouvent par ailleurs, à quel point c'est un homme instable. Un véritable monstre à vous glacer le sang, il est répugnant et surtout intrigant. Ses machinations sont extrêmement calculées, ce qui le rend encore plus complexe dans sa dangerosité.

Un roman choc, mais un gros gros coup de coeur également.

Colleen Hoover a réussi à me faire trembler tellement les rebondissements n'en finissent pas, et le côté psychotique d'Asa n'a pas de limites...

Les thèmes abordés sont l'obsession, la maladie mentale, la dépendance, la peur...

L'histoire d'amour elle, reste du pur Colleen Hoover. Elle est profonde et poignante.

Un récit percutant, parfois révoltant, avec des propos et des scènes difficiles, ce registre convient tout aussi bien à Colleen.

Le personnage d'Asa (un fou dangereux) est celui qui m'a le plus fasciné en quelque sorte, dans le sens où je voulais vraiment voir jusqu'où son obsession allait le mener. Et croyez moi je n'ai pas été déçue!

Par ce roman, Colleen m'a montré encore une fois, qu'elle était toujours aussi talentueuse, quel que soit le thème, doux ou sombre et elle nous rend accro à ses histoires hallucinantes.

Elle reste "la reine de la romance", son talent est incommensurable et je suis ravie de m'être fiée à mon propre instinct en lisant Too Late!!!!

Enorme coup de coeur!

 

Extraits :

" Et c'est là que l'amour vous trouve... Dans les tragédies..."

 

 

" Je creuse de plus en plus profondément le trou qui va m'engloutir.

Je ne sais pas comment en sortir.

Et Asa va bientôt le fermer avec une couche de ciment..." (Sloan)

 

Posté par Geraldine-11 à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2018

La Promesse de Carine C.

La Promesse de Carine CLa Promesse de Carine C.

"Pardonne-moi de trop t'aimer pour ne pas t'avoir laisser partir, c'était trop douloureux..."

 

Le résumé:

Une nouvelle maison. Une nouvelle famille, une nouvelle vie.

Tous les ingrédients étaient réunis pour prendre un nouveau départ et être heureux... mais pas ensemble.

Pourtant ils se sont aimés le temps d'un été.

Dix ans plus tard, il doit revenir pour la sauver... au péril de sa vie.

L'amour sera-t-il plus fort que la mort?

Découvrez la magnifique histoire d'amour d'Antoine et Elizabeth.

 

" Aujourd'hui, je sais qu'il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets qui nous rongent  l'existence..."

 

Mon avis :

Tout d'abord, je veux remercier Carine pour le service presse de son dernier roman, La Promesse, et pour sa confiance.

Pour la petite histoire :

Elizabeth est la fille d'une actrice de cinéma, Marie. Elle n'a jamais connu son père qui est décédé.

Sa maman se remarie avec Bernard, qui a un fils, Antoine.

Ce jeune homme qui a toujours vécu avec sa mère dans sa cité à Sarcelles, n'a pas eu une vie aimante et agréable. De plus, il a perdu tragiquement son meilleur ami, et le jeune homme s'est refermé sur lui-même.

Sans aucune motivation, il revient vivre dans le domaine qu'a acheté son père avec sa belle-mère.

Son père Bernard n'a aucun savoir faire avec son propre fils et lui propose d'être son apprenti pour l'aider dans les rénovations du château.

Mais Antoine ne pense pas rester, ne se sentant pas du tout à l'aise avec ce père dont il ne connaît pratiquement rien.

A son arrivé, le jeune homme va tomber sur Elizabeth, qui s'apprête à monter son cheval, Pegase. Dès leur premier regard, un courant passe entre eux... Mais Antoine est perdu, ressentir quelque chose d'aussi fort pour la jeune femme le perturbe.

Leurs parents respectifs viennent de se marier, ce qui ferait d'eux un frère et une soeur, même s'ils n'ont aucun lien du sang.

C'est alors qu'un personnage que j'ai énormément adoré entre en scène : il s'agit de Rose, la grand-mère maternelle d'Elizabeth. Ce bout de femme de 68  ans est une grand-mère déjantée, sans tabous, avec une joie de vivre hors du commun. Mais interdiction de l'appeler "Mamie", ce qu'Antoine ose faire à plusieurs reprises pour la faire gentiment enrager.

Grâce à Rose, qui devient leur confidente et qui les pousse dans les bras l'un de l'autre, Antoine et Elizabeth vont petit à petit accepter la réalité.

Ils ne se considèrent pas comme un frère et une soeur, et vont finir par capituler. Ils ne peuvent pas se résister, leur alchimie et leur amour grandissant sont beaucoup trop puissants.

Mais rien n'est facile! Ils ne peuvent pas avouer à leurs parents ce qu'ils éprouvent. Rose est là pour les aider... Cette bonne femme m'a faite pleurer de rire à maintes reprises. Ses complots montés de toutes pièces étaient plus que hilarant!

Oui mais voilà, l'histoire n'est pas si risible en réalité.

Elizabeth est gravement malade. Sauvée une première fois, son état de santé va récidiver quelques années plus tard. Elle est perdue. Elle veut partir... pour toujours...

Le plus triste, c'est que Bernard le père d'Antoine a découvert leur liaison...

Il convainc Antoine de partir un an faire des études (tous frais payés) en lui disant que c'est un bon moyen pour tester leur amour... Les machinations de Bernard sépareront nos deux tourtereaux... parce qu'Elizabeth aura une toute autre version du départ d'Antoine...

Dix ans se sont écoulés. Dix ans où Antoine et Elizabeth sont passés à côté du bonheur...

Jusqu'au jour où Rose reprend contact avec Antoine. Il doit venir de toute urgence pour sauver Elizabeth..

Je ne peux dévoiler la suite, le lecteur doit par lui-même découvrir les évènements et les rebondissements qui vont se découler de cette histoire.

Je peux juste dire que j'ai été très en colère sur les choix d'Elizabeth!

Antoine arrivera-t-il à sauver et faire entendre raison à la frêle jeune femme qu'il n'a pas cessé d'aimer?

Car elle est têtue et déterminée, mais j'avoue que je n'ai pas compris son entêtement aux vues des éléments et SURTOUT des gens qui l'entourent. Je me suis posée beaucoup de questions.

Pourquoi cet entêtement? Vous comprendrez mon point de vue en lisant ce roman qui m'a fait frissonner de peur par moment, et d'incompréhension...

Le rôle de Bernard m'a aussi pas mal énervé. La peur de perdre ce qu'il avait acquis, lui a fait faire de mauvais choix... Qu'un désastre! A cause de lui, dix ans ont été perdu pour nos jeunes amoureux.

Heureusement, le destin n'a pas dit son dernier mot, et Rose non plus!

L'écriture de Carine est simple et agréable.

Elle nous donne une double narration pour que l'on puisse se mettre à la place d'Antoine et d'Elizabeth.

Un roman qui se met en place tout doucement, mais qui s'accentue sur la triste suite d'évènements, auxquels on ne se serait pas douté de l'issue.

Lune de mes jours et Soleil étoilé de ma vie... pour toujours...

 

Extraits :

" Il s'arrêta un instant sur son visage aux traits fins, à la peau pâle, grande à la silhouette élancée.

Il se rendrait  bientôt compte qu'il n'était pas au bout de ses surprises la concernant..."

 

 

 

" Tu es la plus belle chose qui me soit arrivée.

Tu m'as donné tellement d'amour, de bonheur, de sourires et même un ....(pas de spoiler) extraordinaire.

Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai.

Je vivrais à jamais dans ton coeur mon amour.

Mon soleil étoilé. Je n'ai plus peur de partir, j'ai rayé toute ma liste..."

 

 

 

Posté par Geraldine-11 à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2018

L'éternité c'est compliqué de Jennifer L.Armentrout

L'éternité c'est compliqué de Jennifer L

 

L'éternité c'est compliqué de Jennifer L.Armentrout

 

" Rider et moi ressemblions beaucoup au petit garçon et au lapin qui voulait devenir réel.

Nous avions dépendu l'un de l'autre trop longtemps.

On nous avait mis de côté.

Personne n'avait voulu de nous, alors que nous n'aurions rien demandé de mieux d'être chéris et aimés.

Nous voulions nous sentir réels car nous avions tous les deux peur de l'alternative.

Pour beaucoup, l'alternative était la mort.

Pour moi, pour nous, c'était l'idée d'être coincés dans le temps.

De ne jamais évoluer. De ne jamais nous voir ou voir les autres différemment..."

 

Le résumé :

Depuis sa plus tendre enfance, Mallory Dodge se drape dans le silence. Se taire, c'était survivre. Voilà quatre ans que son cauchemar a pris fin. Quatre ans qu'elle n'a pas revu Rider Stark, son protecteur.

Entourée de parents adoptifs aimants et à l'aide de cours particuliers, Mallory a repris le chemin des mots. Elle s'apprête également à faire le grand saut en reprenant celui du lycée pour son année de terminale.

Le jour de la rentrée, la jeune fille était loin de se douter qu'elle tomberait sur son ami. Leur complicité est intacte, mais si Rider n'a plus rien d'un enfant, il reste habité par de nombreux démons.

Quand les ombres du passé menacent de les séparer, Mallory aura-t-elle le courage de prendre la parole pour exprimer ce qui doit l'être?

 

" L'éternité était quelque chose que les gens considéraient comme acquis.

Le problème de l'éternité, c'était que cela n'existait pas vraiment..."

 

Mon avis :

Je n'ai pas de mots assez poignants pour décrire l'ampleur des multiples émotions qui m'ont traversé, à la lecture de ce roman...

Jennifer L.Armentrout a vraiment l'art et le don de transcrire des situations, des thèmes, des personnages hors du commun.

J'ai eu un coup de foudre pour "L'éternité c'est compliqué".

Les romans de cette auteur ne me déçoivent jamais. Je suis accro à sa série Jeu de patience..., et avec ce nouveau roman, les émotions m'ont envahi comme jamais.

Un thème douloureux sur la maltraitance des enfants, les conséquences et les séquelles engendrées. Un système beaucoup trop surmené et pas du tout surveillé par manque malheureusement d'effectifs. Des familles d'accueils pas toujours, hélas, exemplaires.

Mallory et Rider en ont subi les frais.

Ils ont atterri dans une famille d'accueil qui va les marquer psychologiquement toute leur vie. Rider protège Mallory du mieux qu'il peut, jusqu'à un soir tragique où la petite fille sera transportée à l'hôpital pour brûlure sévère.

Ils seront séparés après cette tragique histoire. Mallory sera adoptée par un gentil couple de chirurgiens, et n'aura plus aucune nouvelle de "son protecteur". Traumatisée, et malgré les séances de psychanalyse, la jeune fille, brisée, ne décroche plus un mot et poursuit ses cours par correspondance.

Quatre ans s'écoulent où grâce à Rosa et Carl, ses parents d'adoption, elle reprend vie petit à petit.

Elle décide de prendre son courage à deux mains et d'intégrer sa dernière année de lycée...

ET LE DESTIN FAIT BIEN LES CHOSES!

Quelle surprise pour Mallory de se retrouver dans un cours en présence de...Rider!

Passé le choc de se retrouver alors qu'ils pensaient ne plus jamais se revoir, ils sont soulagés et heureux de se revoir.

Mallory va progressivement prendre un peu plus confiance en elle, en grande partie grâce à Rider....Mais rien n'est simple! Rider est accompagné d'une petite amie, qui n'est pas du tout ravie de voir le fantôme de Mallory refaire surface. De plus, ils ne sont plus des enfants, ils ont grandi et beaucoup changé physiquement. Leur alchimie est à nouveau aussi forte qu'avant, avec ce petit plus : l'attirance, le désir et l'envie de protection qui réapparaît.

Retrouver Rider, replonge Mallory dans ce passé qu'elle tentait d'oublier, et les cauchemars refont surface.

Rider lui, vit en famille d'accueil chez Madame Luna, avec ses deux frères de coeur qui sont les vrais petits enfants de la grand-mère adoptive. Un foyer beaucoup moins aisé que chez Mallory, mais un foyer tout de même.

Ils apprennent et réapprennent à se connaître vraiment. Mallory, que Rider surnomme affectueusement "Souris", a du mal à dépasser ses limites. Toujours en retrait, on se dit que Rider est beaucoup moins marqué que la jeune femme, mais les apparences sont trompeuses... Et si c'était le jeune homme qui avait besoin de reprendre confiance en lui et de faire le grand saut? Pour se libérer des démons de son passé?

Tous, et je dis bien TOUS les personnages qui entourent Rider et Mallory sont très importants dans cette histoire.

A commencer par Rosa et Carl qui ont perdu tragiquement une fille mais qui aiment de tout coeur Mallory, également Ainsley, la meilleure amie de Mallory, qui a elle aussi son lot de problèmes mais qui est présente pour booster la jeune femme.

Keira, la première fille à sympathiser avec Mallory au lycée, et qui devient une copine précieuse, car jamais elle ne jugera le comportement de Mallory.

N'oublions pas Hector et Jayden, les deux frères qui vivent avec Rider.

Même Paige, la copine de Rider, qui m'a super énervé à plusieurs reprises, finit par se montrer fairplay (en même temps, Rider lui a toujours dit qu'il choisirait toujours Mallory, donc, on peut comprendre qu'elle ne se montre pas des plus agréables.

Un roman choc, bouleversant, sur deux jeunes enfants qui tentent de se reconstruire après avoir subi de la maltraitance.

Leur histoire m'a ému au possible, leur alchimie même quatre ans après, est restée intacte et le travail qu'ils accomplissent pour aller de l'avant est exceptionnel.

Surmonter ses peurs, dépasser les limites. Même si la vie met en travers de leur chemin un lot d'embûches et de complications, leur amour est devenu puissant, ils sont "réels", ils sont magnifiques!

Les rebondissements s'enchaînent jusqu'à la fin, mon coeur a faiili éclater à plusieurs reprises.

Nous revenons régulièrement grâce à des passages en italiques sur le terrible passé de Rider et Mallory.

La narration est uniquement du point de vue de Mallory.

Un prologue qui annonce la couleur, ou plutôt la noirceur dès le départ.

Une écriture bouleversante, des personnages émouvants, et des passages... sublimes. Une histoire difficile mais un amour tellement captivant!

Les scènes de sexe sont inexistantes, et comme quoi un roman peut être aussi beau et intense, on se concentre beaucoup plus sur l'affectif et l'amour profond!

En conclusion, pour moi, ce roman m'a chamboulé! Je l'ai plus qu'adoré, leur histoire m'a captivé, au delà d'un coup de coeur, celui-ci est un gros coup de foudre!

Je remercie Marie des éditions J'ai Lu pour le service de presse!

 

Extraits :

" Bon sang, Souris, si tu savais...

Sa voix était grave et rocailleuse.

Il me reposa par terre, mais ne me lâcha pas pour autant.

Il garda un bras autour de ma taille.

De son autre main, il joua avec mes cheveux.

Tandis qu'il posait son menton sur ma tête, je fis glisser mes doigts le long de son torse.

- Je ne pensais pas te revoir un jour..."

 

 

 

" Je n'ai jamais cessé de penser à toi, murmura-t-il.

Pas une seule journée, Mallory.

Ce livre... je ne sais pas, c'était la seule chose qui me reliait à toi..."

Posté par Geraldine-11 à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2018

Si un jour tu es à moi de Melanie Harlow

Si un jour tu es à moi de Melanie HarlowSi un jour tu es à moi de Mélanie Harlow

 

" Ce moment. Cette magie. Cette guérison.

Ce sentiment d'appartenance et d'acceptation.

Cette idée que je lui appartiens et qu'il m'appartient.

C'est réel. C'est à nous. C'est de l'amour.

Et ce sera toujours suffisant..."

 

Le résumé :

Claire French ne sait pas très bien pourquoi elle a annoncé qu'elle viendrait accompagnée lorsqu'une collègue l'a invitée à son mariage. Elle n'a pas d'homme dans sa vie.

La seule solution est de payer un escort boy : ils passeront la soirée ensemble et elle ne le reverra jamais.

Elle n'avait pas précu que Théo, son compagnon pour ce mariage, serait aussi séduisant et agréable; qu'il illuminerait une soirée qui s'annonçait morne et ennuyeuse.

Théo est amusant, libre comme l'air. Celà lui donnerait presque envie de le revoir. Et plus encore...

Théo a l'habitude de vivre de petits boulots et son travail d'escort pour quelques heures lui convient très bien. C'est un emploi honnête et sans risques, contrairement à ses autres jobs. A condition de bien respecter les règles du jeu : une seule soirée!

Mais Claire est délicieuse et irrésistible. Est-il digne d'elle?

Après son enfance chaotique et les nombreuses erreurs qu'il a commises, il ne le croit pas...

Claire parviendra-t-elle à accepter l'homme qu'il est vraiment?

 

" La voix qui résonne dans ma tête a raison, en dehors du sexe, je n'ai rien à offrir à une femme dans le genre de Claire et je ne veux sortir avec personne..." (Théo)

 

Mon avis :

J'ai passé un bon moment avec l'histoire de Claire et Théo, cependant il ne m'a pas autant emporté qu'avec "Si nos chemins se croisent" avec Margot et Jack.

Tout commence sur un mensonge...

Claire doit assister au mariage d'une collègue, et elle ne veut pas se retrouver à la triste et ennuyeuse table des "célibataires".

N'ayant pas d'homme dans sa vie, et pour ne pas perdre la face, elle s'invente donc un petit ami imaginaire. Mais Claire est prise à son propre mensonge, ses amies attendent d'elle qu'elle vienne accompagnée au mariage, et il devient urgent pour la jeune femme de se trouver quelqu'un pour ne pas se ridiculiser. Mais comment faire?

Elle finit par se tourner sur un site d'escort boy pour louer un homme le temps d'une soirée...

Lorsqu'elle rencontre Théo, elle n'avait pas prévu de tomber sur un homme plus que séduisant mais qui en plus, cerne la jeune femme mieux que n'importe qui...

Théo est charmé par cette jeune femme en manque de confiance en elle et décide de lui venir en aide.

Il a un lourd passé derrière lui, et malgré son besoin de ne jamais s'engager et de toujours fuir, c'est un homme généreux et attentionné, même s'il renvoit une tout autre image.

Leur alchimie est quasi immédiate, mais plus ils se rapprochent et plus les difficultés affluent. D'autant plus que Théo lutte contre ses propres émotions, et va devoir mener ses propres combats...

Théo est un homme brisé par un passé douloureux, qui cache ses blessures au travers d'une confiance simulée.

Seule Claire, qui à la base est "sa cliente", lui apporte de la stabilité et de la sérénitude.

Les sentiments qu'il éprouve pour la jeune femme lui font peur, et il ne cesse de fuir à chaque fois que ses émotions prennent le dessus.

La jeune femme blessée à plusieurs reprises par le comportement de Théo, finit à chaque fois par céder pour lui accorder une autre chance.

Claire est une jeune femme douce, peu sûre d'elle, extrêmement gentille et elle s'affirme un peu plus à chaque fois grâce au jeune homme.

L'auteur aborde des thèmes sensibles. Le manque de confiance en soi, la peur de l'abandon. Les scènes de sexe étaient fréquentes et ma foi torrides.

La narration sur les deux personnages était parfaite.

J'ai adoré retrouver Margot et Jaime ainsi que Jack et Quinn.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé les personnages et la relation de Théo et Claire.

L'écriture est fluide et entraînante. Quelques notes d'humour pour détendre un peu les passages émouvants, j'ai quand même eu un plus gros coup de coeur pour Margot et Jack.

 

Extraits :

" Cette femme est un joyau en or pur et je sais que je ne la mérite pas.

Mais si elle est prête à me supporter, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour la rendre heureuse, des choses que je n'ai jamais faites auparavant.

Comme travailler dur et honnêtement. Rencontrer ses amis et sa famille. La présenter à mon frère, à ma belle-soeur et à mes nièces.

Rester. Pour elle, je suis prêt à rester..." (Théo)

 

 

" Son baiser est puissant et profond et il éveille en moi quelque chose que je n'ai pas ressenti depuis une éternité : du désir..." (Claire)

 

 

 

 

Posté par Geraldine-11 à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2018

Une lueur d'espoir de K.A Tucker

 

Une lueur d'espoir de K

Une lueur d'espoir de K.A Tucker

 

" Sa voix calme et son discours répété craquent enfin sous le poids de l'émotion.

- C'est une femme qui m'a sauvé des flammes et j'aimerai vraiment pouvoir la remercier en personne.

Alors, si jamais elle nous regarde... Je l'implore d'autoriser le département du shérif de Balsam à me donner son nom, je vous en prie...

Sa voix suppliante m'ensorcelle. Je me sens totalement captivée par lui. Avant même de m'en rendre compte, je murmure :

- D'accord..."

 

Le résumé :

Catherine Wright habite dans une petite ville. Elle est serveuse et s'occupe seule de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu'elle rentre dans le brouillard, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d'un des occupants avant que le véhicule s'embrase. Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros nationnal.

Mais Catherine ne souhaite pas que son nom soit révélé. Jusqu'au jour où elle trouve l'homme qu'elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie.

L'amitié qu'ils ressentent l'un pour l'autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond qu'ils ne s'attendaient pas à ressentir.

Comment une super-star comme Madden pourrait-il s'intéresser à une femme aussi normale que Catherine?

Combien de temps avant que cette étincelle qu'elle voit briller dans ses yeux ne s'éteigne?

 

" Je ne sais pas exactement ce qui se passe entre nous, mais le lien intense qui nous unit, grandit.

Je le savais.

Avec lui, il n'y a pas d'entre-deux.

Surtout après ce que nous avons traversé ensemble..."

 

Mon avis :

K.A Tucker m'avait déjà transporté avec sa série : Respire, Mentir et Saisir. Avec ce nouveau roman, Une lueur d'espoir, j'ai encore découvert des personnages exceptionnels. Cette histoire ressemble à un conte de fées, avec des émotions profondes. Alors oui, on se doute rapidement comment va se terminer ce livre, car il n'y a pas de gros rebondissements, mais c'est tellement beau de rêver, et de s'immerger dans la relation de Catherine et de Brett...

Catherine a un passé assez marquant. Lorsqu'elle était au lycée, elle s'est entichée de son professeur de dessin, Scott, avec lequel elle a eu une relation. Sa mère, folle de rage, a porté plainte pour abus, et l'affaire a fini par être étouffée, car la famille de Scott est très influente dans la ville de Balsam.

Depuis, Catherine a été la risée de tout le monde au point d'être insultée et pointée du doigt. Elle n'a pas supporté les choix de sa mère, pensant à cet âge être amoureuse, et a fini par quitter la maison familiale.

Quelques temps plus tard, elle se rend compte qu'elle est enceinte, lors de son entretien d'embauche au Diamonds. Lou, la propriétaire du restaurant, décide de la garder. Cette femme, sous ses airs autoritaires, a un coeur énorme. On pourrait presque la comparer à une bonne fée. Grâce à elle, Cath va pouvoir subvenir à ses besoins, avec l'emploi de serveuse qu"elle lui donne, et mener à terme sa grossesse, où elle mettra au monde une petite fille, Brenna.

K.A Tucker nous permet de comprendre le vécu de Cath, au travers de certains passages en italique. Nous revenons donc régulièrement dans son passé, tout en avançant également dans son présent.

Quelques années ont passé, et Cath continue de travailler pour Lou, et d'élever sa fille Brenna.

Un soir, lors d'un rendez-vous arrangé avec le neveu de Lou, "Gord", qui s'avèrera être une vraie catastrophe tellement cet homme est complètement idiot, Cath rentre chez elle, soulagée de s'être débarassée de ce pseudo rencart.

Elle tombe sur une voiture de sport accidentée, et sous un épais brouillard, elle va s'arrêter pour appeler les secours. Elle réussit, in extrémis à extirper de la voiture un des deux occupants, avant que le véhicule s'enflamme...

Elle apprendra par la suite qu'elle vient de sauver la vie à Brett Madden, le célèbre hockeyeur, connu de tous les médias par ses qualités de joueur professionnel, et ayant également une mère star de cinéma.

La vie se complique pour Cath, assaillie de toute part par les journalistes, lorsque la vérité éclate sur l'identité de la jeune femme qui a sauvé la star de hockey.

Humble et pas du tout intéressée par l'argent, même si elle ne roule pas sur l'or, elle n'acceptera rien de la part de Brett qui veut la dédommager.

Il finit par venir la rencontrer... Une alchimie s'installe immédiatement entre eux. Mais la jeune femme pense que Brett se sent redevable envers elle, et confonde ses sentiments entre reconnaissance et amour véritable...

Quelques passages trainent un peu en longueur, mais le livre fait 600 pages et l'histoire est tellement bien menée que l'on enchaîne les chapitres pour arriver au dénouement final auquel on s'attend bien évidemment.

Leur relation évolue lentement et prudemment, heureusement, quelques personnages secondaires sont là aussi pour leur ouvrir les yeux.

D'ailleurs, tous les personnages sont attachants :

Les parents de Cath avec qui elle s'est réconciliée, seront cette fois-ci un peu plus présent pour leur fille et leur petite fille. Sa soeur Emma (mais on ne la voit pratiquement pas), et son frère Jack, hockeyeur également.

Les parents de Brett (Meryl et Richard) sont des gens extraordinaires. Malgré leur fortune, ce sont des gens attentionnés, aimants, qui font passer la famille avant la gloire.

Keith, le policier et meilleur ami de Catherine est toujours là pour elle et sa fille, un peu comme un ange gardien.

La pétillante et tornade Misty, l'amie de Cath, mais surtout une mention spéciale à Lou et Leroy, les patrons du Diamonds.

J'ai adoré Lou, dès le départ, elle prend sous son aile Catherine, en sachant mieux que les autres ce que c'est d'être rejeté. Cette femme est extraordinaire, simple, gentille, à l'écoute sous ses airs bougons, elle a un coeur en or.

J'ai plus que rêvé en découvrant "la maison en pain d'épice", et je me suis crue dans un vrai conte de fées! Mais je n'en dirai pas plus, c'est mieux pour celles qui ne l'ont pas lu, de découvrir l'importance de cette maison et tout ce qui va avec...

En conclusion, un roman très addictif, une histoire attendrissante qui fait vraiment rêver et des personnages magnifiques.

La narration est du point de vue de Cath, il aurait été bien et important d'avoir quelques points de vue sur Brett, surtout après tout ce qu'il a traversé. C'est dommage! J'apprécie beaucoup lorsque les deux narrations sont présentes dans les romans, on ressent mieux ce que vivent chaque personnage.

Un seul point négatif, ce sont les nombreuses fautes de frappe, et d'incohérence, en commençant par le résumé où le nom de Brett Madden est mal orthographié, mais cela ne m'a pas empêché d'avoir tout de même un énorme coup de coeur pour Catherine et Brett!

Les écrits de K.A Tucker sont toujours aussi passionnants, où l'émotion est toujours au rendez-vous.

Une histoire à découvrir, vraiment!

 

Extraits :

" Je ne tombe pas amoureuse de Brett, je plonge..."

 

 

" Brett a des yeux qui sondent votre âme.

Il ne se contente pas de vous regarder, il vous explore, au plus profond de votre être, décapant toutes les couches superposées pour découvrir qui vous êtes vraiment à l'intérieur..."

 

Posté par Geraldine-11 à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :